AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Vos haïkus !

Aller en bas 
AuteurMessage
Yukimura
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 168
Alliance : KATANA
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Vos haïkus !   Dim 19 Nov - 17:43

Citation :
Le haïku, terme créé par Shiki Masaoka (1867-1902), est une forme poétique très codifiée d'origine japonaise, à forte composante symbolique, et dont la paternité est attribuée à Bashô ; (1644-1694). Il s'agit d'un poème extrêmement bref visant à dire l'évanescence des choses. Encore appelé Haïkaï ( ou hokku son nom d'origine), ce poème comporte traditionnellement trois vers, c'est-à-dire un tercet, formant en tout 17 mores selon un shéma 5, 7 puis 5 mores. Quand on compose un haiku en français on remplace en géneral les mores par des syllabes cependant une syllabe française pouvant contenir jusqu'à trois mores cela donne des poèmes irréguliers.

À titre d'exemple, voici l'un des plus célèbres haïkus japonais écrit par un grand maître, Matsuo Bashô :

Dans le vieil étang
Une grenouille saute
Un ploc dans l'eau


L'original japonais est :

Fu-ru-i-ké-ya
ka-wa-zu-to-bi-ko-mu
mi-zu-no-o-to


(5-7-5, soit 17 mores)


Notons que ce haïku est celui que l'on présente le plus lorsqu'il s'agit d'expliquer ce qu'est un haïku. Il existe des multiples versions de traduction. C'est surtout le troisième vers qui pose problème. Les onomatopées étant difficilement traduisibles, de nombreux "haïjins" (poètes pratiquant l'art du haïku) préfèrent "le bruit de l'eau" à "un ploc dans l'eau".

Mais ce n'est pas la seule règle que doit respecter un haïku, car il lui faut contenir un kigo (mot de saison), c'est-à-dire une référence à la nature ou un mot clé concernant l'une des quatre saisons. Notons qu'au-delà des quatre saisons traditionnelles, le jour de l'an est très important et peut être considéré en haïku comme une saison à part entière. Bien entendu, la saison ne doit pas (mais peut) être nommée, elle peut n'être qu'évoquée. Sakura en fleurs pour le printemps, vol de hannetons pour été, etc. Mais "pleine lune", qui ne peut être rattachée à une saison en particulier, constitue également un excellent kigo. Au Japon, des livres spécialisés recencent les expressions les plus courantes pouvant être utilisées comme kigo. Celui ci est généralement placé dans le premier vers. Les haîkus avec une syllabe en moins sont parfois tolérés. Mais au delà de 17 syllabes, le verset n'est plus considéré comme un haîku.

Maintenant, les règles étant faites pour être transgressées, il n'est pas rare de trouver, même chez les classiques, des haïkus ne répondant pas à ces règles. Mais de l'ensemble doit se dégager ce que certains appellent un "esprit haïku". Indéfinissable en tant que tel. Il procède de vécu, de ressenti, de choses impalpables. Généralement, la structure court-long-court est conservée. Cela dit, la structure 5-7-5 est encore la plus courante.

Bien entendu, il existe de multiples écoles de haïku, de multiples tendances. Le haïku zen, le haïku urbain, le haïku engagé... Chacune pouvant ou non respecter les règles de base.

Le haïku ne se contente pas de décrire les choses, il nécessite le détachement de l'auteur. Il est comme une sorte d'instantané. Il n'exclut cependant pas l'humour, les figures de style, mais tout cela doit être utilisé avec parcimonie. Il doit pouvoir se lire en une seule respiration. À voix haute, de préférence. Il incite à la réflexion. C'est au lecteur qu'il revient de se créer sa propre image. Ainsi, le haïku ne doit pas décrire mais évoquer. Plutôt qu'une phrase répartie sur trois lignes, le haîku privilégie la notion de césure .

On notera également que le haïku, tire son origine du Tanka ou waka " terme de poésie traditionnelle japonaise. Le tanka est un poème construit en deux parties, la deuxième venant comme réponse à la première. Celle-ci est constituée d'un tercet de 17 pieds d'une structure 5-7-5 (devenu plus tard haïku), et la deuxième partie est un distique de 14 pieds de structure 7-7 appelé wakiku . Parfois la première partie est le distique et la deuxième le tercet. Généralement écrits par un même poète, il n'est pas rare de voir des tankas écrits à plusieurs, l'un répondant (ou relançant) l'autre. On les appelait alors Renga. Maintenant on les appelle des Renku Le tanka classique est toujours considéré au Japon comme la forme la plus élevée de l'expression littéraire. Suivant leurs nombre de chaînons, les renkus prennent des noms différents: Les formes les plus utilisées sont : le Juinku (12 versets) le Jusanbutsu (13 versets) , le Shishi (16 versets), le Hankasen (18 versets), le Kasen (36 versets) et le Hyakuhin (100 versets) . Pour le kasen, les règles peuvent être encore beaucoup plus strictes car on doit placer des versets à thème (amour, lune d’automne, fleurs...) à des endroits très particuliers.

Le senryû ; est une forme de poésie similaire mais qui met l'accent sur l'humour au lieu de la nature, et où l'auteur se met plus facilement en avant. Il est généralement plus léger que le haïku.Le kigo n'est pas nécessaire pour écrire un senryû.
Article entièrement extrait de l'encyclopédie en ligne Wikipédia


A présent, il ne vous reste plus qu'à présenter vos créations !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://samurai-forever.forumactif.com
Yukimura
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 168
Alliance : KATANA
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Vos haïkus !   Dim 19 Nov - 18:20

Voici 3 de mes essais sur 3 des quatres saisons :

...Hiver...

Tendres flocons blancs
S'élancent au travers du vent
Silence apaisant


...Printemps...

Fleur de lotus
S'ouvre au milieu du grand lac
Vision magnifique


...Automne...

Tristes feuilles mortes
Parsèment les vieux sentiers
Décor somptueux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://samurai-forever.forumactif.com
AligbyIV[valar]

avatar

Nombre de messages : 20
Alliance : Valar
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Vos haïkus !   Lun 20 Nov - 0:48

Héhé, ça rend très bien, j'aime beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 168
Alliance : KATANA
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Vos haïkus !   Lun 20 Nov - 1:06

Merci beaucoup, si tu te sens l'âme poétique n'hésites pas à te lancer toi aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://samurai-forever.forumactif.com
Dark Popovich

avatar

Nombre de messages : 5
Alliance : Olympe
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Vos haïkus !   Mar 26 Déc - 22:58

Je ne savais pas que tu avais l'esprit poète. C'est pas mal.

Tiens ! Un valar sur ce forum !


Dernière édition par Dark Popovich le Mer 27 Déc - 14:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yukimura
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 168
Alliance : KATANA
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Vos haïkus !   Mar 26 Déc - 23:09

Merci. Apparemment personne ne veut s'y essayer. C'est donc ce qu'on appelle un vent Razz . Enfin c'est pas grave au moins j'aurais fait un cours sur le Haïku. Il est vrai que c'est pas si facile que ça en a l'air et il faut être au calme pour ce genre de truc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://samurai-forever.forumactif.com
Mitsuhide

avatar

Nombre de messages : 48
Alliance : KATANA
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Vos haïkus !   Mer 27 Déc - 0:49

Petit essai également :

Soleil brulant
Flots frénétiques asséchés
Signe de desert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos haïkus !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos haïkus !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SAMURAI FOREVER :: EXTERNE :: Auberge du Lotus d'Argent-
Sauter vers: